Forum 2010

Comme tout les deux ans le forum des associations s'est tenu le 11 septembre à Ambert, le fief de mon club moto, dont je suis le trésorier: "le team auvergnat". je le citerai souvent car c'est une bande de motards, aussi joyeux, qu'ils sont de mauvaise foi et vantards. Mais comme tout bon motard qui se respecte! Non ? si bien sûr on se reconnait tous, là !

Donc, week end test pour moi, car je présente la Calif au team, et là, croyez moi, cela y va de quolibet en vanne à 2 balles!!! mais bon! j'y étais préparé, alors No soucaille!

Mais tout coquin qu'ils sont, ils voulaient tous poser leur scean sur la selle de cette moto, venue tout droit du siècle dernier ! voire même l'essayer autour du forum. Chose extraordinaire, pas un n'a mis moins de 30 minutes pour faire le tour de ladite place! étonnant, non ? En fait cela correspond à un aller retour au col des Pradeaux.

Ah ! . Voir mon Président sur la Calif, c'est un grand moment! il voulait même plus me rendre la Calif! il se voyait déjà avec sa douce sur la route 66! Elle même, oui ! oui ! .

en chantant " born to be wide "

Bah! j'ai bien vu à leur regard, qu'il m'enviaient! mais pas un n'osera se l'avouer ! ! !  Ouais, là j'déconne ! !  peut être que je fabule! quoique ! ? ! ?

 Au retour, jsuis passé par le mont Dore, Rochefort Montagne, Giat, crocq.

Et là, la panne , voui, voui !! en guz, rien de plus normal! vous allez me dire!

Mouais, sauf que moi jsuis pas mécano pour 2 sous.

Mais en fait ce n'est qu'une panne d'essence. Je m'en veux de ne pas m'être arrêter à ce bar de village de montagne qui fait aussi pompe à essence. Déjà 7 kilomètres que je l'ai passé, et Aubuson devant moi, à 12 kilomètres, bon, je repars vers le village.

En limousin, faire du stop, un dimanche après midi, c'est pas ce que l'on fait de mieux. Enfin, au bout d'un quart d'heure, une voiture s'arrête, le gars me dit être ancien motard. Super sympa, il me ramène chez lui, pour prendre un bidon puis à la station, où nous buvons une bière: c'était le minimun que je pouvais faire. Il remet sa tournée puis me reconduit à la moto. Echange de N° de tel. Je repars, le coeur gai, à savoir que l'esprit d'entraide motarde existe encore.

Cet épisode, m'aura attiré l'attention sur la petite autonomie de la Calif, réputée être une vraie routière, je suis déçu par ce petit détail qui devient un grand défaut quand tu es au milieux de  nulle part et que le moteur fait: vroumbadaboumteufteufblang....

Tof

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site